zen et bien avec valerie

la migraine

      Les signes avant coureurs:

          - troubles de l'appétit ou digestifs

          - dépression , irritabilité , anxiété , euphorie anormale , insommnie ou somnolences

     

      La douleur:

     d'apparition progressive elle devient intolérable ou bout de 2 ou 3 h.Unilatérale , elle siège plus fréquemment au niveau de la tempe mais aussi au niveau du front et de la nuque.Elle peut aussi se diffuser dans la moitié du crane soit toujours du meme coté , soit parfois du coté opposé mais aussi avec un net coté préférentiel.

 

les signes généraux:

troubles digestifs, frisson , sensation de froid , malaise, troubles du comportement

 

                                        5 critères de reconnaissance de la migraine simple:

accès de céphalée  d'apparition progressive ( 15 à 60mn) durant 2h à 1 journée

la survenue d'accès latéralisés sur un coté du crane , tantot a droite , tantot a gauche est un signe spécifique mais inconscient.

caractère pulsatile / constrictif de la douleur.aucune douleur résiduelle entre deux crises 

signes d'accompagnement généraux et ou digestif témoignant de la diffusion de la maladie migraineuse.

existence d'antécédents familiaux

    

 Evolution et retentissement des crises migraineuses:

Elles sont  précédées de signes avant- coureurs appelés " les aura" .Les plus courantes sont celles qui concernent la vision , les troubles du langage , de la sensibilité , de la motricité.

 

                    5 critères de reconnaissance d'une migraine accompagnée

la durée d'installation est ralativement lente.

l'évolution par vagues sccessives : 1 territoire étant libéré par le suivant qui est atteind

l'existence d'un intervalle libre entre le phénomène neurologique et la céphalée

l'apparition secondaire d'une céphalée progressive de type migraineuse

le caractère alternant des manifestations neurologiques

 

                   Les vrais migraines:

dans les 2/3 des cas facteurs psychologiques

-  facteurs alimentaires ( aliments , habitudes alimentaires : manque de sucre, omission d'un repas, régimes amaigrissants...)

- facteurs psychologiques ( émotion, chocs psychologiques , modification du mode de vie...)

- facteurs hormonaux ( règles , contraceptifs oraux...)

- facteurs sensoriels ( lumière , bruit..) 

- facteurs climatiques

 

prise en charge de la crise migraineuse:

-calme, frais , obscurité, silence

-friction ou pression sur la zone douloureuse

-massage avec baume ou huiles essentielles

-la réflexologie

- les médicaments

 

       pour gérer au mieux la crise migraineuse:

il convient de prévoir la crise et de s'assurer de sa réalité

 

 

 

×