comment guérir de ses traumatismes et ses blessures

LES ORIGINES DE LA RESILIENCE:

La notion de "trauma" a été inventé par Pierre Janet.Il faut une déchirure pour parler de "trauma" psychologique.

Prophétie autoréalisatrice : on crée ce que l'on craint.

A une certaine époque on pensait que tout devait se guérir par des médicaments sans penser à l'affectivité.

Les neurosciences nous ont permis de mettre en évidence que lorsque des enfants ne sont pas entourés d'affection leur cerveau " fond".

C'est Emmy Werner , une psychologue américaine qui a proposé la métaphore du mot " résilience" , c'est la reprise d'un nouveau développement après un traumatisme.

 

LA RESILIENCE NEURONALE:

Un enfant ou un jeune non entouré d'affection atrophie son cerveau.L'entourage affectif sculpte une partie du cerveau et stimule les hormones.Au bout de 3 semaines on voit apparaitre l'atrophie temporo limbique.On voit que quand quelqu'un est sécurisé il ne sécrète pas les memes neuromédiateurs que qd il est insécurisé.Lorsque qqun est isolé un peu trop longtemps il ne sécrète plus l'hormone du plaisir de vivre : l'ocytocine.Si l'isolement dure trop longtemps la résilience sera difficile.

Entre le 20 e et le 30 e mois un enfant peut apprendre le langage .S'il est isolé durant cette période , il aura des troubles difficiles a récupérer pcq c'est la période critique du langage.

La résilience a donc des limites en fonction du sujet , de son développement et en fonction de la structure du milieu.

 

LA RESILIENCE AFFECTIVE:

Comment l'enfant peut il etre affecté par son milieu

Elle commence dès les premiers mois de grossesse.

Il y a une continuité de l'information ce qui permet de comprendre comment l'enfant acquiert un détachement sécure on insécure dès les 1 ers mois de la vie.Les métiers de la petite enfance sont très importants car ils permettent d'apporter à l'enfant un stabilité affective qui lui donne confiance en lui .Un enfant sur 3 a dix mois a déja acquis un attachement insécure et ces enfants ne savent pas se tranquilliser qd ils ont un chagrin ou un malheur.

 

LA TRANSMISSION DE LA RESILIENCE: 

Les personnes qui ont un tempérament émotionnels sont faciles à blesser mais également à aider .Le manque de sérotonine provoque une grande émotionnalité mais n'est en aucun cas le déterminant de la résilience.15pour cent d'entre nous sécrétons peu de sérotonine ce qui nous rend très émotionnels.85 pour cent d'entre nous sommes de grands transporteurs de sérotonine ce qui implique qu'il en faut beaucoup pour nous stimuler.Les petits transporteurs de sérotonines seront plus faciles à aider que les gros transporteurs qui ont tendance à se refermer.

Epignèse : façonnement des gènes par le milieu dans lequel on vit

L'isolement empeche la résilence

La parole a une fonction plus affective qu'informative.

Lorsqu' on fait qqchose de sa blessure on apprend à la maitriser

Le simple fait de parler de ses émotions et de les partager modifie la manière dont on ressent notre traumatisme.C'est la résilience affective.

 

LA RESILIENCE FAMILIALE:

Le simple fait qu'il yait une proximité affective entre le blessé et son entourage fait que le malade souffre du traumatisme

Les réactions de l'entourage participent à la résilience ou a la non résilience du blessé.D'une famille ou le dialogue est difficile , la résilience est fermée.Les familles ouvertes , évolutive aident à déclencher un grand nombre de résilience possibles

 **facteurs avant le trauma:

- attachement sécure

- mentalisation ( représentation d'images et de mots)

Ceux qui ont acquis un attachement secure dès les premiers mois ont acquis un facteur de résilience.Les enfants qui sont capables de faire des représentations d'images ou de mots seront mieux raconter ce qui leur est arrivé

** structure du trauma:

lorsqu'un agression est extra familiale elle est bien moins dure à supporter la résilience est moins difficile

lorsqu'une  agression est intra familiale la résilience est beaucoup plus difficile

Ce travail de représentation de la blessure est un travail de maitrise de ce qui nous est arrivé.

Dans une population de soldats  qui ont pu écrire il y a très peu de syndromes psychotraumatique.

La solitude est le plus moyen d'empecher la résilience

 

LA RESILIENCE A L'ADOLESCENCE:

l'apparition du désir sexuel nous oblige a quitter notre famille d'origine.

Autonomie : je ne me réfère plus au monde mental de mes parents mais à mon propre monde mental

Actuellement il y a un retard de l'indépendance alors que la précocité intellectuelle est avancée

Les deux virages ratés de l'adolescence:

** le sexe en cas d'agression sexuelle ou de déception affective.

** la socialité: le ratage des études ou du métier

la culture participe beaucoup à l'évolution des jeunes meme s'il existe un déterminant biologique des hormones de la puberté et apparition du désir sexuel

Le déterminant biologue n'exclut pas le déterminant culturel

 

LA RESILIENCE ENTRE COMPAGNONS ( fratrie , famille):

la culture du quartier , de la fratrie , et les relations entre les enfants sont beaucoup plus importantes que ce que l'on croyait .

Lors de l'adoption d'un enfant il y a une adapatation qui va durer de 6 mois à 3 ans selon les familles

Lorsque les enfants ont été maltraités , ils ont bien souvent acquis un attachement insecure .Il y a un temps d'adaption à respecter pour que les enfants puissent apprendre a aimer comme on aime dans cette famille.Après quelques années , on constate que les enfants ont appris à aimer comme on aime dans leur famille d'adoption

 

LA RESILIENCE A L AGE ADULTE:

les mécanismes qui empechent la résilience sont la régression , l'hypocondrie , l'agression , la régression

les filles sont plus faciles a aider que les garçons pcq elles régressent et déclenchent un sentiment parental.

Ces mécanismes de défense participent à la reprise d'un développement.Parmi les mécanismes de défense positifs , il y a la mentalisation ( faire un film, un récit..) qui permet de comprendre ce qui m'est arrivé.On trouve aussi l'humour.

Beaucoup d'orphelins deviennent des créateurs car ils sont obligés de remplir un vide.Un mécanisme momentanémen acceptable est le déni

 

LA RESILIENCE CHEZ LES AGES:

lorsqu'on soigne le système familial , le malade d'Alzheimer manifeste beaucoup moins de symptomes, lorsque l'entourage est paisible le malade est sécurisé

Le symptome que manifeste la personne agée dépend des valeurs culturelles et familiales qui l'entourent.Des cultures comme la notre rendent la résilience plus difficile.

 

RESILIENCE ET CULTURE:

Dans les sociétés ou les enfants des rues sont confiées à des institutions stables , les enfants obtiennent une reprise de développement de meilleure qualité que la population générale.L'art joue un role majeur dans la résilience

 

Conclusion: 

les 3 facteurs qui empechent la résilience sont

l'isolement sensoriel , le non sens , la honte

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.