zen et bien avec valerie

le chapitre gastro entérologie chez le spasmophile

  • Par val19
  • Le 06/01/2017
  • 0 commentaire

On qualifie parfois l'intestion de second cerveau car il possède des neurones semblables à ceux du cerveau et utilise les memes neuromédiateurs..Il exsite une très riche innervationet un système de défense immunitaire sophistiqué.Ajoutons que nos intestins abritent une flore très complexe qui régit l'interaction immunologique , psychologique , endocrinnienne..Tous ces germes coabitent de façon pacifique tant que les agressions ne se cumulent pas trop .Des soucis et des craintes pour l'avenir déclenchent des crampes à l'estomac alors que nous semblons sereins....L'angoisse du spasmophile , hypersensible et émotif  se retrouve dsna son corps au moyen de somatisations incontrolables .Ses ressentis se traduisent sans crier gare et son ventre parle sans qu'il n'ait conscience de l'agression.Ces multiples traumatismes répétés vont modifier la flore intestinale, dérégler les fonctions hépatiques et bilaires, créeant ballonnements , mauvaise haleine , émission de gaz douloureux car trop longtemps retenu.Ce  sujet qui exprime si rarement légèreté de vivre présente une constipation chronique qui ne cède que lors des moments stressants.

 

spasmophilie émotions bilan personnel stress

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×