adolescents

les entraves à une bonne communication parents/ enfants

** La culpabilité des parents:

- la culpabilité originelle  de la mère consciente explique  son coté surprotecteur

-les pères culpabilisent d'avoir fait souffrir leur mère à la naissance

 

** le mythe du parent parfait:

** la culpabilité du handicap ( cas de l'handicap génétique)

** l'adultification des enfants

généralités sur l'adolescence

C'est une invention moderne qui date du développement de l'enseignement secondaire à la fin du  19 ème siècle

Jusqu'aux années 1850, on ne parle pas d'adolescence  ni d'adolescent mais de jeunes gens , d'enfants

Les collégiens vont former une nouvelle classe d'age

L'adolescence est entre l'enfance et la jeunesse , le 2 nd àge de la vie

Les troubles graves de l'adolescence se nomment , anorexie , boulimie , suicide , dépression 

Les troubles plus légers sont les perturbations du sommeil , les comportements anxieux.

L'adolescence est de plus en plus précoce mais aussi de plus en plus rapide.Elle démarre à 8 / 9 ans et se terminent avec les années collège

le mal relationnel parents/ adolescents

L'origine du mal relationnel c'est souvent le pouvoir et l'instinct de domination qui vous animent ou l'incompréhension de se que signifie réellement l'adolescence

L'erreur de beaucoup de parents est de ne pas comprendre que les enfants ont changé: ils n'ont plus le meme état d'esprit et ne veulent plus etre controlés

 

EDUQUER :

** ce n'est pas fixé des limites mais offrir des repères en indiquant ce que la loi permet ou interdit

** ce n'est pas frustré l'enfant  , la frustration n'a jamais généré que de l'agressivité 

** c'est apprendre à l'enfant à devenir un ètre pleinement social qui sera conscient de ses droits et ses devoirs

** c'est développer , exercer , fortifier chez l'enfant toutes ses facultés , physiques , intellectuelles et morales qui définissent et constituent sa personnalité

** c'est élever au sens de faire grandir

** c'est faire confiance, ètre plein d'espoir en l'enfant.C'est lui permettre d'assumer ses responsabilités à hauteur de ses capacités

** c'est permettre à l'enfant de devenir sociable

chassez les idées reçues sur les adolescents

**on dit que l'adolescence est une rupture brutale avec l'enfance

** on dit que l'adolescent est mal dans sa peau

** on dit que l'adolescent est dans l'opposition

** on dit que c'est normal que l'adolescent soit dans l'opoosition pcq on ne se pose qu'en s'opposant

** on dit que l'adolescent est un ètre fragile , vulnérable , influençable et maladroit

** on dit que l'adolescent ne sait pas ce qu'il veut

** on parle de ses sautes d'humeur et de son ambivalence

** on dit qu'il cherche en meme temps l'autonomie et à rester indépendant

** on dit que l'adolescent aime le risque

** on dit que l'adolescent se livre à toutes les conduites addictives

** on dit que l'adolescent est insouciant , immature , inapte à toutes responsabilités

** on dit que l'adolescent est paresseux

** on dit que l'adolescent rejette les règles et les adultes

** on dit que l'adolescent est un doux réveur, qu'il n'a pas le sens des réalites

** on dit que l'adolescent fait tout pour se faire remarquer

** on dit que l'adolescent rejette ses parents

** on dit que l'adolescent est narcissique , égoiste 

** on dit que l'adolescent est violent

 

** on dit que l'adolescence tranquille est une adolescence dangereuse

                 ...................

quelques mauvais sentiments à proscrire avec son adolescent

** MOI ( le parent , l'enseignant ou l'éducateur)

 a tendance à penser et à dire  " je sais tout"

+ pcq j'ai le bon statut

+ pcq j'ai le + d'expérience

+ pcq je suis responsable

 

** LUI ( l'adolescent) nous allons avoir tendance à penser  " qu'il ne sait rien"

+ pcq il est - agé

+ pcq il est l'enfant

+ pcq il a le - d'expérience

+ pcq il est responsable

 

3 mots à retenir :

personne// relation// égalité

 

il faut considérer l'adolescent comme une personne.Entre parents et adolescents : relation égalisante

l'adolescence

Les adolescents déjà treès fragiles sont les meilleurs candidats au décrochage , à l'échec scolaire mais aussi aux conduites addictives.

repli sur soi

l'adolescence est un age qui angoisse de plus en plus tot les parents

l'adolescence est pourtant un age plus ordinaire qu'on ne le pense

 

 

×